Culture et entretien des lilas




Culture des lilas

Les lilas sont des arbustes de longue vie, faciles à cultiver dans la plupart des régions du Québec. Ils atteignent en général de bonnes dimensions (3 à 5 m), mais certains sont plus compacts, nains ou sur tige. Ils demandent le plein soleil c'est-à-dire plus de 6 heures d'ensoleillement. Comme ils tolèrent mal la compétition au niveau des racines, il est préférable de les planter à bonne distance des grands arbres ou conifères. Installez-les dans un sol meuble, frais mais bien drainé, pas trop riche, légèrement alcalin ou neutre. Évitez de les planter dans une pelouse qui reçoit régulièrement des fertilisants azotés car cela nuira à la production de fleurs du lilas. Donnez-leur de préférence un site protégé des grands vents froids d'hiver car les bourgeons floraux se forment sur le bois de l'année précédente.


Taille des lilas

Taille d'entretien

La taille d'entretien s'effectue tout de suite après la floraison. Vous pouvez enlever les panicules de fleurs fanées pour améliorer l'apparence mais cela n'influence pas la floraison de l'an prochain. On taille juste en dessous des panicules fanés, au plus tard 2 semaines après la floraison car les bourgeons de l'an prochain se forment rapidement. On enlève à tout moment, les branches cassées ou malades. À chaque année après la floraison, éliminez une partie des branches vieillissantes, faibles ou mal orientées. Plusieurs lilas produisant de nombreux drageons (gourmands) à la base, enlevez-en une partie en les coupant au sol mais en conservant les drageons les plus vigoureux pour le remplacement des tiges.


Taille de rajeunissement

Cette taille peut être pratiquée sur les vieux lilas négligés, trop gros, dont la base est dégarnie et qui ne fleurissent plus beaucoup. Cette taille radicale se fait sur les lilas qui drageonnent beaucoup comme le lilas commun ou à fleurs de jacinthe; l'opération s'effectue tôt au printemps en avril ou à l'automne, en dehors des périodes de croissance. Il s'agit de rabattre toutes les tiges presqu'au sol à environ 25 cm de hauteur. L'arbuste repoussera assez rapidement et devrait refleurir dans 2 ou 3 ans.

Pour les lilas qui drageonnent peu comme les lilas de Preston, la taille de rajeunissement se fera sur 3 ou 4 ans en éliminant une partie des vieilles tiges à chaque année. Pour les lilas greffés, il ne faut jamais couper en bas du point de greffe.


Maladies ou ravageurs

La larve du papillon de la sésie du lilas attaquent le tronc ou les grosses tiges des lilas en creusant des galeries. On peut soupçonner sa présence lorsque des branches fanent, jaunissent ou s'il y a présence de sciures; il faudra alors éliminer rapidement les tiges attaquées en les coupant et les jetant (pas au compost). L'entretien annuel du lilas par une taille appropriée des plus grosses tiges, aide à empêcher l'apparition de la sésie du lilas.


Une autre larve de papillon creuse aussi des tunnels dans les feuilles; il s'agit de la fausse-teigne du lilas que l'on contrôle en éliminant les feuilles atteintes.


La présence de taches sur les feuilles, de déformations ou lésions sont des signes de maladies que l'on peut contrôler en enlevant les parties suspectes; il est important de bien désinfecter les outils utilisés avec de l'acool à friction, entre chaque coupe.

Les mulots ou certains rongeurs peuvent grignoter l'écorce à la base des tiges; installez à l'automne une barrière physique comme les spirales trouées. Les lilas sont habituellement ignorés des cerfs ou chevreuils.

Pour des problèmes sévères, consultez un spécialiste de votre centre-jardin local.

publicité



publicité




publicité